bandeau
agrandir le texte retrecir le texte 

Fauchage - voies communales

La ville de GAN entretenait les bords enherbés de la voirie communale (100 kms), au moyen d’une épareuse à raison de 3 passages par an.

1- Le premier fauchage, "fauchage de printemps", était limité à l’entretien de la banquette, sauf dans les virages où un "fauchage d’été" était nécessaire pour garantir un maximum de sécurité.

2- Le deuxième fauchage, "fauchage d’été", prenait en compte la banquette et l’intérieur du fossé.

3- Le troisième fauchage, "fauchage d’automne" était réalisé en étendant la zone fauchée aux accotements et aux talus jusqu’en limite du domaine public.

Depuis 2016, le service est externalisée et l’entreprise retenue effectue cette prestation suivant le même mode opérationnel.

En fonction de l’avancée des saisons, les périodes de fauchage peuvent être décalées.